Rentrée parlementaire en RDC : Quand Christophe MBOSSO tacle le président rwandais Paul Kagame !

Rentrée parlementaire en RDC : Quand Christophe MBOSSO tacle le président rwandais Paul Kagame !

« Que Paul Kagame arrête de manipuler son armée contre le peuple congolais »

Le président de l’Assemblée nationale déplore la persistance de l’insécurité dans la partie Orientale de la République démocratique du Congo qui se caractérise par des violations graves des droits humains et appelle le président rwandais, Paul Kagame à arrêter de s’illustrer par ce qu’il qualifie de « manipulation de l’armée rwandaise contre le peuple congolais ».

Dans son discours à l’occasion de la rentrée parlementaire pour la session ordinaire de septembre, ce jeudi 15 septembre 2022, le président du bureau de l’organe délibérant a fait savoir que le peuple congolais est fatigué des affres de la guerre leur imposée par certains groupes armés soutenus par quelques pays étrangers.

« Il n’est plus un secret que le Rwanda apporte son soutien militaire et logistique aux activités des groupes armés et terroristes du M23 dans l’instabilité de partie Est de la RDC », a dit Christophe Mbosso N’kodia.

Et d’ajouter :

« Nous voulons vivre en paix avec le peuple Rwandais, que le président Paul Kagame, l’axe du mal en Afrique, arrête de manipuler l’armée rwandaise contre le peuple congolais ».

Notons que cette session ordinaire s’ouvre dans un contexte particulier sur le plan non seulement sécuritaire, mais aussi politique sur l’ensemble du territoire national. Elle sera consacrée à l’examen de la loi portant reddition des comptes de l’exercice 2021, dont le projet est déjà déposé à l’Assemblée nationale depuis juin dernier et elle est également basée sur l’examen du budget 2023 en cours d’élaboration au niveau du gouvernement congolais.

Pour rappel, cela fait trois déjà que la cité frontalière de Bunagana dans le territoire de Rutshuru est sous contrôle des rebelles du M23 soutenu par l’armée rwandaise, en dépit des opérations militaires menées dans la région par les FARDC.

Elias Aungama

ACTUALITES CULTURE EAST AFRICAN COMMUNITY ECONOMIE General NATION News Politics POLITIQUE POPULAIRE RDC