Rutshuru : les FARDC bombardent par des avions de chasse, des positions du M23

Rutshuru : les FARDC bombardent par des avions de chasse, des positions du M23

Les forces armées de la République démocratique du Congo ont depuis les heures d’avant-midi de ce mardi 8 novembre 2022, procéder à une opération de bombardements aériens des positions des rebelles du M23 dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

D’après plusieurs sources non-officielles, cette première frappe aérienne a ciblé les positions stratégiques du M23 soutenu par le Rwanda, dans les collines de Chanzu, Runyonyi et autres pour ne citer que celles-là.

Aux mêmes sources de rapporter que des avions de chasse des FARDC ont pilonné depuis l’avant-midi de ce mardi, plusieurs positions du M23 dans ces coins sous leur occupation.

Ayant senti la force de frappe des FARDC, ces rebelles parlent des frappes aériennes ciblant des villages habités par des civils.

Contacté par VBR FM ce même mardi, le porte-parole des FARDC, dans le secteur opérationnel Sokola 2, le colonel Guillaume Njike Kaiko, s’est réservé de tout commentaire, mais a rassuré qu’on sera informé dès que possible.

Ayant senti la frappe des FARDC, le M23 a estimé dans son communiqué qui circule sur les réseaux sociaux, que ces bombardements vont à l’encontre du dialogue qu’il souhaite. Cependant, plusieurs couches de la population saluent cette opération et appellent à son intensification.

Elias Aungama

ACTUALITES EAST AFRICAN COMMUNITY ECONOMIE General News Politics POLITIQUE POPULAIRE RDC Technology