État de siège : 11 militaires FARDC inculpés pour viols sur mineurs comparaissent devant le tribunal militaire de garnison de Beni

État de siège : 11 militaires FARDC inculpés pour viols sur mineurs comparaissent devant le tribunal militaire de garnison de Beni

Au total, 11 militaires de forces armées de la République démocratique du Congo et 4 civils comparaissent depuis 5 jours devant le tribunal militaire de garnison de Beni pour viol d’enfants dans certaines localités du territoire de Beni.

Selon les sources, les victimes ont l’âge qui varie entre 14 et 15 ans et certaines d’entre elles sont enceintes. Pour la société civile de Beni, les prévenus militaires doivent subir la rigueur de la loi afin de servir d’exemple aux autres.  » Nous demandons à la justice de faire son travail, d’ailleurs si il s’avère qu’ils sont coupables que la loi soit appliquée sans pitié« .

Nous attendons avec impatience le verdict de la justice militaire sur cette question », a dit Kambale Waso Émile, premier vice-président de la société civile de Beni.

Le territoire de Beni reste sur la ligne rouge des zones où les violences de droits de l’homme sont au plafond suite à la situation sécuritaire qui demeure préoccupante.

– Par Enoch David Aluta.

ACTUALITES POLITIQUE POPULAIRE RDC