Goma : Investissement de l’AVSD dans l’autonomisation économique des femmes par la masculinité positive

Goma : Investissement de l’AVSD dans l’autonomisation économique des femmes par la masculinité positive

L’action des volontaires pour la solidarité et le développement (AVSD-Asbl), s’approche davantage des femmes vulnérables et sinistrées de l’éruption du volcan Nyiragongo du 22 mai 2021.
Cette organisation à but non lucratif oriente ses actions vers la création des activités génératrices de revenus par des femmes en vue de leur autonomie économique.

Les inégalités de genre étant toujours d’actualité dans la communauté congolaise, l’AVSD s’aligne derrière l’approche de masculinité positive.

En effet, l’engagement des hommes, considérés comme les principaux responsables de la violence à l’égard de la femme, est d’une importance capitale dans cette lutte. Cela passe très souvent par des attitudes, des comportements et des idées sexistes.

Dans le cadre de l’autonomisation économique de la femme, les actions visent à rendre les milieux de travail inclusifs et équitables.
Grâce à la masculinité positive, les hommes arrivent à remettre en question les préjugés entre sexes.

C’est dans cette optique que l’AVSD développe l’approche de masculinité positive pour la réussite de ses activités visant l’autonomisation de la femme, par nottament, la création des activités génératrices de revenus.
Il s’est dégagé que plusieurs initiatives des femmes allant dans ce sens sont bloqués par leurs partenaires.

Pour ce faire, le besoin de sensibiliser hommes et femmes à jouer chacun correctement son rôle persiste dans le contexte des effets économiques du COVID-19 mais aussi de l’éruption volcanique.

Si plusieurs hommes ne parviennent pas à laisser leurs femmes entreprendre ou travailler malgré les situations de vie très difficiles, des nombreuses femmes n’associent pas, non plus, leurs partenaires aux initiatives.

l’AVSD apporte un changement par les sensibilisations des femmes bénéficiaires des ses actions ainsi que des hommes sur la masculinité positive.

Ce que fait l’AVSD

Pour l’AVSD, le mois de mars( 2022) dédié à la femme a été une opportunité d’éveiller les consciences des femmes qu’elle encadre sur l’importance de la création d’emploi dans un monde professionnel non seulement discriminatoire mais surtout compétitif.

Le 8 mars dernier, à l’occasion de la journée internationale des droits de la femme, l’AVSD en partenariat avec la coopérative pour les logements et le développement communautaire, a communié avec les femmes membres des associations villageoises d’épargne et de crédit ( AVEC) qu’elle encadre.
Il s’agit d’une initiative qui vise l’atténuation des effets socioéconomiques du COVID-19 et de l’éruption volcanique ayant perturbés les activités génératrices de revenus des femmes et hommes vulnérables.
l’AVSD a formé 300 bénéficiaires en entrepreneuriat et renforcé des initiatives déjà opérationnelles.

Toujours dans le cadre du mois dédié à la femme, 25 femmes encadrées par l’AVSD dans la commune de Karisimbi, en ville de Goma, ont bénéficié d’un appui financier de Canal+ élevé à 2000 dollars américains.
Le plaidoyer de l’AVSD avait pour but, le renforcement des activités génératrices de revenus initiées par des femmes vulnérables et sinistrées dont les moyens de subsistance de leurs ménages ont été déstabilisés.
Ce, dans le cadre de son projet « d’atténuation des impacts économiques du Covid-19 et de l’éruption Volcanique en faveur des femmes et jeunes filles en besoins spécifiques dans la commune de Karisimbi en ville de Goma ».

Dans cette lutte, l’AVSD mise sur le rôle capital « d’alliés actifs des femmes » que les hommes ont à jouer dans l’amélioration de la situation de ces femmes en voie d’autonomisation économique.

Bien-entendu, cela reste la voie la plus sûre vers l’égalité des sexes et la croissance économique inclusive.

l’AVSD est active en province du Nord et Sud-Kivu dans les secteurs humanitaires et du développement durable.

-Par Jospin Hangi

ACTUALITES